La vie en cinquante minutes – Benny Barbash

Benny Barnash

Résumé : Il suffit parfois d’un cheveu… Un long cheveu blond entortillé autour de la bretelle de maillot de corps de son mari. Pour Zahava, c’est l’électrochoc. Armée d’une imagination galopante et d’une jalousie débridée, la voilà qui vide les placards, analyse chaque indice, formulant les hypothèses les plus folles sur la vie secrète de son mari : et s’il avait non pas une mais deux maîtresses, l’une turque en burqa, l’autre italienne peroxydée aux orgasmes sonores? Sans parler de la poule de Rostov…Entre le cabinet d’un célèbre analyste, l’antre du serrurier arménien et les états d’âmes du détective privé, Zahava s’emparque dans une enquête aux péripéties rocambolesques, un tourbillon aussi vertigineux qu’extravagant.

Mon avis :  C’est la première fois que je lis un roman de cet auteur et mon Dieu! j’ai adoré. Il n’a d’ailleurs pas fait long feu. En deux jours seulement, il était dévoré. Quelle jolie histoire, cette femme qui croît que son mari la trompe. C’est une invitation au monologue de cette pauvre Zahava avec qui nous parcourons ses folies les plus délirantes en déployant des trésors d’imagination pour accéder à la terrible vérité, tout du moins celle qu’elle imagine.  Elle en est totalement attachante, touchante et souvent très drôle. Il y a bien entendu Dov son mari avec qui nous faisons connaissance au fil des pages et avec qui, nous nous lions d’amitié, un homme sage, qui est très loin de s’imaginer les artifices conçus par sa femme. Les personnages secondaires ont eux aussi une place importante dans le récit comme : le détective privé, le serrurier, l’analyste… Ils  sont tout aussi loufoques et franchement drôles. Ce roman est pétillant et nous fait comprendre que même si un mariage peut battre un peu de l’aile, même si les protagonistes ont la cinquantaine passé, la jalousie est insidieuse et s’immisce à tout moment dans votre réalité. Elle noircit vos idéaux et fausse votre jugement et quel dommage, à cause d’elle tout peut-être gâché. Le dénouement de cette histoire est rocambolesque et jolie comme un cœur. En bref! j’ai été happé par l’écriture de Benny Barbash, le style y est caractérisé par sa finesse et son intrigue. Avec un sens aiguisé du détails l’auteur signe un traité du mariage profond et hilarant. Un antidote merveilleux à toute espèce de jalousie.

Au fait, pourquoi la vie en cinquante minutes? Je ne répondrais pas à cette question.
Ne soyez pas fainéant… Allez lire ce roman 😉

ON ADORE!!!!!! 

Extrait choisi : Jusqu’à cet instant-là, elle n’avait pas dit un mot, craignant que si elle exprimait clairement le sentiment confus qu’elle éprouvait à l’égard de son mari, accusé d’avoir raté leur mariage, de l’avoir trompée et lui avoir gâchée la vie, son monde s’écroulerait. Ressentir confusément ces choses-là et, comme nous tous, continuer à vivre en faisant semblant, soit ; mais oser penser ces idées fuyantes, les formuler avec des mots clairs prononcés à voix haute devant un étranger, fût-il un thérapeute, était une action d’éclat qui risquait de bouleverser sa vie, d’ébranler les fondements mêmes de son existence, voire la détruire.

Quelques mots sur l’auteur : Benny Barbash est un dramaturge, romancier, scénariste né à Beer-Sheva en Israël. Il est l’un des fondateurs du mouvement LA PAIX MAINTENANT . La vie en cinquante minute est son quatrième roman traduit en français par les éditions Zulma

Je vous souhaite une excellente lecture pleine de folies, de joies et de rires. 🙂

Amicalement vôtre

Hanae

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. J’entends beaucoup de bien des livres de cette maison, je devrais m’y pencher =)

    Aimé par 1 personne

    1. Merci de votre retour. Oui c’est une maison adorable située dans le 6eme arrondissement de Paris. Leur livres sont toujours magnifiques et de qualités. Ils colorent clairement votre bibliothèque. Ce roman, la vie en cinquante minutes est un roman exaltant et rempli de rebondissement. Il ne se lit pas, il se délecte 😉
      Belle journée à vous
      Hanae

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s