Sujet inconnu – Loulou Robert

 

fotor_1552134008534508254485410567547410.jpg

Parution : 16-08-2018
Éditeur : ÉDITIONS JULLIARD

Résumé : « Javais huit ans quand j’ai su que je ne finirais pas mes jours ici. Qu’ici je ne deviendrais personne. Qu’ici je n’aimerais personne. Qu’ici, rien. Je ne ressentirais rien. J’avais huit ans et j’ai décidé de partir un jour. J’ai choisi de ressentir. J’ai choisi de souffrir. À partir de là, je suis condamnée à cette histoire. »

Mon avis : Pour être honnête avec vous, je m’attendais à aimer ce roman, non pas pour les avis que j’ai pu lire sur la toile ou par les nombreux articles parus dans la presse. Non, ce roman va au-delà. Cette attirance est quasi mystérieuse, de part son titre, et sa quatrième de couverture – cela va de soi – mais, il y a un « je ne sais quoi » en plus que je ne peux vous décrire. Parfois, les mots ne suffisent pas.
J’ai eu la chance de rencontrer Loulou Robert lors de la soirée du grand prix des blogueurs, j’ai été subjugué par la beauté presque insolente de Loulou Robert, par sa personnalité, son naturel ainsi que son approche. Toutes ses valeurs ajoutées ont confirmé mon coup de cœur littéraire pas encore lu.
Quelle étrange sensation d’aimer un roman sans ne l’avoir jamais lu, savoir à l’avance que la lecture en sera délicieuse mais aussi douloureuse. Vous allez sûrement me dire : « Mais où est l’effet de surprise? Lire un roman que l’on sait déjà aimé perd tout son charme? » Peut-être, peut-être pas, mais dans la vie, il y a parfois des évidences qui ne s’expliquent pas.
Loulou Robert quant à elle, vous parle, plonge son regard dans le vôtre, sonde votre âme et parcourt votre personnalité à sa guise. Elle nous capte, nous attire dans son monde, son univers, nous pousse vers son talent et sa plume si caractéristique.
Sujet inconnu possède un style d’écriture très contemporain au rythme saccadé, bourré de phrases lapidaires. C’est un véritable diamant brut, cru, franc, sauvage, qui ne demande pas à être façonné mais simplement à être apprécié à sa juste valeur. En lisant les premières phrases, plusieurs questions nous sautent à l’esprit : « Est-ce un roman autobiographique? », « Est-ce le fruit d’une imagination écrite sous la pulsion? » « Y a-t-il une part de vrai dans cette histoire? ». Vous savez quoi, on ne sait pas et on s’en fout.
C’est direct, c’est dur, c’est écrit avec les tripes, le cœur, la passion. Le sujet inconnu, le je, le tu, le il, le vous, le nous… c’est au lecteur de choisir son camp. C’est fort, c’est puissant.

BIENVENU DANS LE RING.

C’est l’histoire d’une jeune fille vivant dans le Grand Est, elle vit une relation très fusionnelle avec ses parents mais cette vie l’emmerde, elle veut partir, elle veut ressentir, elle veut souffrir. Elle décide donc de s’en aller pour la capitale. Cette jeune femme, nul besoin de la nommer, elle peut être n’importe qui d’entre nous, nous raconte avec objectivité sa vie. C’est une femme entre deux, c’est un paradoxe à elle toute seule. Forte et fragile, douce et difficile. Pleine de vie et remplie de mort. Cette femme a besoin d’aimer à en crever. Elle rencontre cette homme, son homme qu’elle nomme Mon Amour. Un peu plus âgé qu’elle, leur relation toxique mène au chaos, ils s’aiment mais mal, ils souffrent mais s’aiment. Tel un match de boxe, on assiste à une violence sans faille. Aucune fioriture n’entrave cet amour-passion. Nous sommes dans la souffrance, dans ce mal qui ronge le cœur et l’esprit. C’est fort, c’est beau. Malgré tout, cette jeune femme trouve de la lumière partout où elle passe, et va concrétiser un très beau rêve, celui d’écrire.
L’essence même de ce roman est basé sur la relation. La relation enfant-parent, femme-homme, petite fille-peluche. Malgré toute la noirceur de cette histoire, Loulou Robert a réussi un sacré pari. Celui de rentrer dans le cercle fermé de la littérature française. La force de ce roman est magnifique, c’est écrit avec les tripes et on le ressent à chaque mot. C’est un roman d’amour 2.0

Je vous conseille vivement de lire cette auteure et de vous délecter avec passion de ses mots.

Loulou Robert est l’auteure de Bianca (2016) et Hope (2017) . Sujet Inconnu est son troisième roman. Tous parus aux éditions Julliard

 

6 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Amphygouri dit :

    Il a vraiment l’air génial ! Je sens un ajout à ma bibliiothèque dans un futur proche… Merci de nous le faire découvrir 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Avec joie 😊 c’est un roman difficile. Une histoire d’amour toxique, de relation. Un roman dans l’air du temps. Je te le conseille vivement. Je te souhaite par avance une très belle lecture. Merci pour ton retour. Ça fait chaud au cœur

      Aimé par 1 personne

  2. J’ai découvert l’auteur avec ce titre et j’ai beaucoup aimé. Je l’ai rencontré à la foire de Brive la gaillarde et j’ai ressenti la même chose, beaucoup de charme et de naturel, une sympathie instantanée !

    Aimé par 1 personne

    1. Quel plaisir… Je ne suis donc pas le seul à avoir ressenti cela 😉 Merci de ton retour.

      J'aime

  3. aufildeslivres dit :

    oui oui oui et mille fois oui !

    Aimé par 1 personne

    1. J’aime j’aime j’aime

      Aimé par 1 personne

Répondre à hanaepartenlivre Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s