Elles m’attendaient… – Tom Noti

Éditeur : Éditions LA TRACE
Parution : 28 février 2019

Résumé : deux personnes s’aiment et leurs solitudes s’aimantent. Cela ressemble à une histoire d’amour simple et lumineuse, mais c’est sans compter sur les ombres que Max cache derrières ses silences….


Mon avis: Loin d’être une histoire parfumée à l’eau de Rose, mielleuse et édulcorée, Tom Noti nous dévoile dans son dernier opus une histoire d’amour mêlant une palette de sentiments finement variés, délicats et écorchés. Les mots y sont forts tout comme ces personnages qui se veulent attachants et parfois irritants.

On sonde avec délectation les sentiments, on partage la complexité des rapports amoureux. Il est question ici de Max, Halley et leur fille Rosie. Trois personnalités, trois parcours, trois différences traînant leurs maux, leurs faiblesses mais aussi leurs amours. Un amour perçu et reçu à travers trois regards mélancoliques et contemplatifs.

Max trouve l’amour dans le regard de Halley. Ils étaient jeunes, ils se trouvaient sans le vouloir sur une terrasse de café. Elle était lumineuse et enjouée, lui était seul, solitaire et dans ses sombres pensées. Un gentil sauvage qu’Halley, poussée par l’envie, a eu la justesse et le désir d’aborder. Ils étaient différents, ils étaient leurs contraires mais c’est l’Amour, le vrai, celui qui trouve réponse dans les silences qui les a poussés dans les bras l’un de l’autre. C’est main dans la main qu’ils s’accompagnent, s’apprivoisent, se nourrissant de leurs rires et de leurs regards bienveillants. De leur union, du fruit de leur amour, vient au monde Rosie. Max, traînant son passé jusqu’à dans son présent, un fardeau bien trop lourd qu’il souhaite occulter, effacer ou mettre de côté pour vivre sa vie d’homme, sa vie de mari et celle d’un père protecteur et présent. Mais la naissance de sa fille, la naissance de cet amour sans faille, spontané et indéfectible va faire resurgir en Max son passé, ses maux, ses angoisses. En véritable écorché, ne trouvant sa place nulle part et se sentant inutile, il va renoncer. Max n’est rien mais il ressent beaucoup trop. L’amour devient trop fort, trop lourd pour cet homme qui aime trop.

Peut-on trop aimer? Oui et ça fait mal. Il ne gère plus, anticipe mal. Est-ce par faiblesse ou par amour qu’un jour Max prend la fuite. Il part, pas très loin, juste dans la rue, celle d’à côté. Rosie grandit, se façonne et se forge grâce à l’expérience de sa mère et la présence épisodique de son père qu’elle rejoint souvent, sur les bancs.

Elle évolue dans un schéma familial peu classique, loin d’une normalité que nous connaissons tous, mais après tout, où se trouve le normal? Ce mot est dénué de sens lorsque les sentiments et les émotions nous confrontent. Les bons comme les mauvais, peu importe. Ressentir est l’essence même de l’amour; et la normalité, c’est à nous de la créer.
C’est avec justesse et poésie que Tom Noti explore les sphères des relations sentimentales complexes et délicates qu’unissent un homme, une femme et leur enfant. Aussi différentes soient-elles.
Tom Noti nous offre un roman sur l’amour avec une approche qui sort des clichés trop souvent lus et relus.
On peut traîner les fantômes de notre passé. Même s’ils ralentissent et effacent les moments où l’on peut-être heureux, l’amour est bien là. À chaque mot, dans chaque page, Tom Noti effleure de sa plume les nombreuses situations que la relation peut soulever. Celle-ci n’est pas que Rose, elle se décline dans un large spectre aux subtiles variations.

C’est avec les mots du cœur, la justesse de la sagesse, que Tom Noti nous délecte par cette merveilleuse lecture. C’est une ode à l’amour, à l’espoir et à la vie même si le fond de l’histoire ne s’y prête guerre.

Je vous recommande vivement ce roman. Chapeau bas monsieur Tom Noti!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s