La punition qu’elle mérite – Elizabeth George

Date de parution : 07 mars  2019
Éditeur : Presses de la cité 


Résumé : Ludlow, bucolique bourgade du Shropshire, tombe dans l’effroi lorsque le très apprécié diacre Ian Druitt est accusé de pédophilie. Placé en garde à vue, le suspect est retrouvé mort, pendu. 
La commissaire Isabelle Ardery, qui a été dépêchée sur les lieux depuis Londres et qui se débat avec ses problèmes d’alcool, a bien envie de classer l’affaire en suicide. Mais c’est sans compter la sagacité du sergent Barbara Havers. Coachée à distance par l’inspecteur Thomas Lynley, la Londonienne gaffeuse et accro à la nicotine flaire le pot aux roses : et s’il ne s’agissait pas d’un suicide ? N’en déplaise à Isabelle Ardery, Lynley et Havers vont reformer leur duo de choc pour observer de plus près la vie de cette petite ville qui semblait si paisible. Car, derrière leurs allures de gentils retraités ou d’étudiants fêtards, les habitants de Ludlow ont tous quelque chose à cacher…

Mon avis : Elizabeth George nous revient avec un vingtième opus pour mon plus grand plaisir. Toujours en compagnie de ses acolytes tels que : Thomas Lynley, Barbara Havers, Nkata, Isabelle Ardery de Scotland Yard et bien d’autres encore. Et comme toujours avec cette autrice américaine, l’histoire se déroule en Angleterre et toujours sous forme de gros pavé. Bref, c’est sa marque de fabrique, son cocktail qui fonctionne depuis maintenant de très nombreuses années.
Nous partons ici pour la petite ville de Ludlow ou Ian Druitt, un diacre est arrêté pour pédophilie. Le pauvre homme, lors de son arrestation se suicide. Peut-être est-ce un homicide déguisé en suicide ?
L’histoire se déroule en deux parties, la première, le sergent Barbara Havers est envoyé dans la petite ville de Ludlow avec sa supérieure hiérarchique Isabelle Ardery pour étayer la thèse du suicide mais quelque chose cloche, un « je ne sais quoi » qui titille la curiosité du sergent Havers qui souhaite pousser un peu plus l’enquête. Isabelle Ardery, quant à elle, souhaite tout autre chose. Son esprit patauge entre ses problèmes familiaux et son rapport très fusionnel avec l’alcool. Statu quo sur le meurtre du diacre. Faute de temps et de moyens, elles retournent sur Londres.

En deuxième partie, et pour plusieurs raisons, ils doivent retourner enquêter ; Isabelle Ardery étant de mauvaise aide, c’est notre duo de choc qui retrouve les habitants de Ludlow. Thomas Lynley, homme de haut rang et d’une élégance sans borgne, collabore avec Barbara Havers, femme brouillon, fumeuse compulsive adepte de la junk food et jouant – sans le vouloir – avec la hiérarchie. L’enquête n’avance pas, aucune preuve, aucun indice malgré leur suspect numéro 1, l’îlotier qui fait régner l’ordre et le calme lors des soirées étudiantes un peu trop arrosées. Qui est-il après tout ?

Nous sommes ici dans une espèce de huis clos. Tout le monde à Ludlow se connaît, tout le monde sait, mais beaucoup se taisent. Beaucoup d’histoires s’entremêlent, se croisent, s’entrechoquent parfois. On pense parfois perdre le fil mais il suffit d’un rien avec Elizabeth George pour nous remettre sur les rails de l’angoisse et du suspense.

J’ai trouvé cependant que le rythme était parfois un peu lent, il y a certaines longueurs qui s’immiscent dans le flux de l’histoire et qui donnent une certaine redondance mais cela n’entrave en rien la qualité de l’écriture, de l’histoire et de l’évolution de l’enquête malgré le manque d’action. Elizabeth George a le don de tenir le lecteur en haleine. Nous n’avons qu’une envie, celle de connaître le dénouement et celui-ci, vous pouvez me croire, va bien au-delà de mes attentes. Je tiens aussi à soulever un point non négligeable. Dans ce roman, plusieurs clins d’œil sont parsemés ici et là de ses précédents livres mais cela ne fait partie d’aucune suite, tous les romans d’Elizabeth George peuvent être lus sans respecter d’ordre chronologique et je trouve ça très agréable. Bref, ce roman n’est pas un coup de cœur mais une très bonne lecture. Une chose est évidente, Elizabeth George n’a plus besoin de prouver quoique ce soit en matière de littérature policière. Elle maîtrise divinement l’art du polar

 

9 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Hello ! C’est marrant je sors tout juste d’un roman dont l’intrigue se passe à Ludlow. Sauf que c’est dans le Maine puisqu’il s’agit de Stephen King et de Simetierre. ^^
    Ta chronique me donne vraiment envie de lire ce thriller. Mais petite question : Est-il nécessaire (ou tout du moins intéressant) de lire certains de ses romans précédents pour bien connaître les personnages ?
    A bientôt !

    Aimé par 1 personne

    1. 😋 est-ce un signe alors ? Merci pour ton message. J’adore Elizabeth George même si celui-ci n’est pas un coup de cœur, j’ai cependant adoré sa lecture. Je pense sincèrement qu’il n’est pas nécessaire de lire ses précédents ouvrages mais si tu veux connaître vraiment la psychologie des personnages principaux alors oui tu peux lire au moins les premiers car les personnages évoluent au fil des enquêtes. J’ai également une question pour toi 😌 je souhaite lire Simetierre de Stephen King qu’en as-tu pensé ?

      J'aime

      1. Merci pour ta réponse ! Concernant Simetierre je ne peux que t’encourager à le lire. Je l’ai découvert pour la première fois quand j’avais 12 ans et le relire ce weekend-end 17 ans plus tard a confirmé ce que je savais déjà. C’est clairement un des meilleurs Stephen King (si ce n’est le meilleur) à mes yeux. C’est vraiment une horreur dense, malsaine, qui s’infiltre tout au long de l’histoire. Le sujet de fond du roman qu’est la mort et le deuil donne une dimension quasi mystique au roman. Bref je m’emballe mais tu as compris mon ressenti sur ce bouquin 😅 C’est un incontournable !

        Aimé par 1 personne

      2. Ok tu m’as vendu le roman 🤩😍😂 merci de cet enthousiasme 😌

        Aimé par 1 personne

  2. Frédérique J. dit :

    c’est une auteure que j’apprécie. Je sens que je vais me laisser tenter . Merci pour cette analyse .

    Aimé par 1 personne

    1. Mais avec grand plaisir ☺️

      J'aime

  3. Hey merci de t’être abonnée à mon blog littéraire 🙂 c’est toujours un plaisir pour moi de visiter le tiens 🙂.

    Aimé par 1 personne

    1. Mais avec plaisir ☺️☺️☺️

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s