La femme dans l’ombre – Christine Féret-Fleury

Éditeur : Éditions DENOËL
Parution : 16 mai 2019

Résumé : Sa passion? L’opéra. Son métier? Tueuse à gages. Elle n’a pas de nom. Se tient à distance, de tout et d’abord d’elle-même. Restauratrice le jour, elle se transforme, la nuit, en machine à tuer. Quand elle n’obéit pas aux ordres de ses commendataires, elle court le monde, d’opéra en salle de concerts, pour écouter les œuvres de son compositeur fétiche, Richard Strauss. Son prochain contrat ? Une cheffe d’orchestre à la célébrité naissante…
Elle s’appelle Hope Andriessen. D’origine rwandaise, elle a assisté au massacre d’une grande partie de sa famille. Depuis, la musique est son foyer et sa seule raison de vivre. Après des années d’efforts acharnés, elle vient enfin d’être nommé à la tête d’un grand orchestre ; juste avant Noël, elle dirigera un opéra de Strauss, La femme sans ombre.

Deux femmes que tout sépare, sauf leur passion pour la musique. Et le fait que la première va devoir tuer la seconde…

Mon avis : Quel titre révélateur pour le destin de deux femmes dont presque tout oppose. Je dis presque car malgré leurs différences, une seule passion les unit. Une le sait, l’autre va le découvrir.
Il y a Elle, on ne connait pas son nom, nul besoin de le savoir. Elle vit dans l’ombre, se cache, se camoufle. En changement constant et incessant, elle s’immisce avec discrétion et détermination dans la vie d’autrui. Elle commet peut d’erreur, elle a des gestes affûtés, elle est précise. C’est une véritable machine à tuer. Finalement, on ne sait que peu de choses sur cette femme. Elle est personne, elle est tout le monde. Elle peut s’appeler Elodie, Alexandra ou Blandine. Peu importe, on ne sait qu’une chose et pas des moindres: dès que la nuit s’installe, elle tombe le masque pour devenir une chasseuse invétérée.

L’autre, quant à elle, a sa propre identité, elle se nomme Hope Andriessen. Espoir, un mot qui lui colle à la peau. Elle est noire de peau, elle a vécu avec impuissance et violence au massacre de sa famille. Elle traîne depuis la lourdeur du manque et la tristesse de l’abandon. La vie ne lui a fait aucun cadeau. Peut-être un seul qui porte le nom de « détermination ». Véritable passionnée, elle travaillera d’arrache-pied pour arriver là ou elle se trouve aujourd’hui : jeune femme noire et cheffe d’orchestre. C’est pour Hope, l’aboutissement d’une vie de douleurs, de doutes, d’échecs et d’espoirs.
Elle va diriger un opéra qu’elle affectionne tout particulièrement. La femme sans ombre du célèbre compositeur Richard Strauss. Plus connu par les mélomane sous le nom Die Frau Ohne Schatten, un opéra de presque quatre heures se découpant en trois actes, opéra qui mêle le monde des esprits et celui des hommes. L’histoire se situe dans une atmosphère de conte oriental dont l’intrigue abonde de symboles ésotériques.

Que va-t-il se passer quand le destin de ces deux talentueuses femmes vont se croiser ? Que se passe-t-il quand l’une vit de sa passion, la musique, et l’autre rêve de vivre sa passion ?

Voilà deux histoires qui se croisent, s’entremêlent, s’entrechoquent; deux luttes acharnées pour finalement ne mener qu’un seul combat. Voilà une lecture fort agréable. L’histoire est merveilleusement bien ficelée, l’intrigue plutôt très bien maîtrisée.

Christine Féret-Fleury nous mène, telle une cheffe d’orchestre, à la baguette. 

Quelques mots sur l’auteure  Christine Féret-Fleury, née en 1961, est une éditrice et auteure française, notamment de livres pour la jeunesse. Elle travaille chez Gallimard. Depuis 2001, elle se consacre principalement à l’écriture tout en assurant la direction éditoriale des éditions Les 400 Coups France.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s