L’homme aux murmures – Alex North

Parution : 05 mars 2020
Éditeur : Éditions SEUIL

Résumé : Un écrivain veuf, Tom, et son fils de huit ans, Jake, emménagent dans une nouvelle ville. Featherbank. Si charmante et calme en apparence. Où vingt ans plus tôt, un serial ciller a été arrêté après avoir tué plusieurs enfants. On l’appelait l’Homme aux murmures. Des murmures que Jake a entendus. À la porte de sa maison. Et si tout recommençait?

Mon avis : Si tu recherches de l’hémoglobine, que tu es amateur de sensations fortes, de scènes de crime insoutenables et de meurtres à répétition, tu peux aisément passer ton chemin. Sinon, procures toi ce roman et laisse parler ta magnifique curiosité de lecteur. Autorises-toi à sortir de ta zone de confort, prends le chemins de traverse et extase toi avec ce thriller psychologique, subtil à l’ambiance tendue.
Pour un tout premier roman, l’auteur, Alex North frappe fort et mélange avec dextérité le suspense, le réel, l’imaginaire et les relations humaines Ô combien complexes. L’angoisse est présente, ici, partout à chaque page, chaque mot et même entre les lignes. Comment ne pas tomber dans l’angoisse face aux crimes adressés aux enfants? L’homme aux murmures c’est avant tout l’histoire de Jake, un enfant qui, du haut de ses sept ans a vu sa légèreté et sa naïveté s’envolée depuis la tragique disparition de sa mère. Cette mère, ce pilier d’amour, de douceur, de joie et de tendresse. Une incompréhension et un vide a gagné l’enfant qui s’est enfermé dans un mutisme et ont laissé place aux murmures, à ses propres démons dans sphère hermétique que personne ne peut atteindre.
Son père Tom est impuissant face à la silencieuse colère de son fils et gère très mal son quotidien d’écrivain et son impuissance face à son enfant. Pour leur bonheur, leur équilibre et leur amour, Jake et Tom décident de déménager, de laisser le souvenir de cette femme trop vite disparue dans leur appartement. Peut-être qu’un nouveau lieu, de nouvelles odeurs, de nouvelles couleurs permettront de retrouver une nouvelle vie? Totalement légitime me direz-vous? Mais pas ici. Trop facile.
Leur nouvelle maison cache, malheureusement, trop de secrets, trop de noirceur, trop de morts… Cette demeure à l’âme écorchée fera absolument tout pour leur faire du mal car c’est dans cette bâtisse que Tom découvrira un corps, du moins un squelette d’enfant, il sera déjà trop tard. Trop de tourments, de violences, de secrets que Tom devra combattre pour sauver ce qu’il lui reste d’amour et de dignité… Son fils.

Voilà un roman si bien écrit riche de sens qui arrive avec brio à tenir son lecteur en haleine. Les pages se tournent et se retournent avec une facilité déconcertante. Les sujets soulevés sont dérangeants et nous ressentons sans effort les angoisses du père et les tourments de son fils. Le poids des secrets est bien trop lourd à porter et la vérité doit éclater. Les murmures sont partout, nous pouvons les entendre, les sentir. Comme des frissons parcourent notre échine… Pour notre plus grand bonheur de lecteur. Je ne peux que vous conseiller ce roman et laisser-vous guider par ces mots, son histoire, sa folie.

Publié par hanaepartenlivre

Bookaddict totalement assumé, je suis un adepte de la culture japonaise et de la bonne bouffe. Je partage ici mes folies livresques et mes roadtrip des libraires indépendantes parisiennes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :