La vallée – Bernard Minier

Parution : 02 avril 2020
Éditeur : Éditions XO

Résumé : Un appel au secours au milieu de la nuit. Une vallée coupée du monde. Une abbaye pleine de secrets. Une forêt mystérieuse. Une série de meurtres épouvantables. Une population terrifiée qui veut se faire justice. Un corbeau qui accuse. Une communauté au bords du chaos.
UNE NOUVELLE ENQUÊTE DE MARTIN SERVAZ

Mon avis : Il y a une première fois à tout. C’est donc avec une immense joie que je vous partage ma toute première rencontre avec l’auteur Bernard Minier et son dernier opus LA VALLÉE. C’est donc, en toute logique, ma toute première rencontre avec l’incroyable et complexe lieutenant Martin Servaz.
Je peux d’ores et déjà vous dire que c’est donc mon tout premier coup de coeur. Que des premières par ici n’est-ce pas ? Bon, il est inutile de vous présenter Bernard Minier. Un homme connu et reconnu qui a su marquer la littérature noire. Est-il devenu l’incontournable, la valeur sur du thriller français ? On ne peut pas à douter.
L’histoire se déroule dans, comme le titre l’indique, une vallée. La nature pose son empreinte partout, elle abonde, pullule, elle en jette, elle en impose. C’est une promesse d’air pur, de ballades bienfaitrices ou grouille tout un écosystème plein de vie. Mais il y a comme une sensation étrange d’étouffement, d’angoisse, d’enfermement dans cette histoire. Un huis-clos qui se compte en hectares et qui est poussé à son paroxysme grâce au talent de narration de l’auteur. C’est dans cette vallée ou se joue le pire des drames, la frontière de la folie a franchi ses propres limites. Le seuil du tolérable est dépassé, elle nous inonde, nous prend aux tripes et nous offre aucune issu de secours. BORDEL QUE C’EST BIEN ÉCRIT.
Âmes sensibles abstenez-vous tant les détails sont croustillants à souhait.
La vallée plongée dans l’ombre et les secrets, cette abbaye remplie de mystères, cette série de meurtres épouvantable, cette population terrifiée qui pense n’avoir d’autres choix que de se faire justice soi-même. Martin Servaz mit sur la touche pour discipline se retrouve dans cet enfer à cause d’un trop inquiétant coup de fil de Marianne ,son amour de jeunesse. Cette psychologue rigide, manipulatrice et orgueilleuse.
Ces secrets, ces non-dits, ce sang coulé.
Mais où sommes-nous? Où allons-nous ? Le flou s’installe, l’auteur nous manipule, il arrive avec brio à nous faire prendre des chemins encore inexplorés qui ne sont que promesses de surprises, de suspenses, de rebondissements et d’angoisses glauques et machiavéliques. Cette vallée nous perdra…

J’ai pour habitude de ne pas vous raconter l’histoire, je ne suis pas fan des descriptions, des « il était une fois ». J’aime simplement vous apporter mon humble avis avec mes humbles mots. Je ne suis pas critiques littéraires, je ne suis pas payé pour mes « avis ». Ils ne sont certainement pas d’une extrême qualité et d’une grande justesse mais ce sont les miens.
Merci à vous de me lire et de prendre le temps pour cet inconnu ,dans un monde reconnu, que je suis.

6 commentaires Ajouter un commentaire

  1. J’aime bien ton dernier paragraphe 😊 tu es modeste! Bonne soirée

    Aimé par 1 personne

    1. C’est, je pense , très important. C’est une valeur qu’il faut conserver précieusement 😋

      Aimé par 1 personne

  2. Merci pour cet avis ou cette chronique. Ton écrit donne envie de lire cet auteur 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Je ne peux que te le conseiller 😋 merci beaucoup pour ton retour

      Aimé par 1 personne

  3. Matatoune dit :

    Un  » humble avis » si il est donné avec le coeur est une fenêtre à découvrir ! Et c’est le cas ici …J’aime l’écriture efficace de Bernard Minier et ce flic Servaz qui suis son Instinct à s’en cabosser ! 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup 🥰🥰🥰

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s